MICHAEL VIALA
-
-
-
-
-

© Michaël Viala

Friends

2001, Galerie Vasistas, Montpellier

Exposition Collective

Michaël Viala se sert des données d’un mur porteur pour construire un volume, qui sera placé devant celui-ci, il va même jusqu’à utiliser les couleurs du lieu pour peindre son volume. Cette pièce s’inscrit dans un travail qui tourne autour de la pratique du Skateboard, Michaël propose des volumes qui se pratiquent. Ils se placent à des endroits stratégiques, et il ne faut pas hésiter à les piétiner pour faire l’expérience d’un travail qui transforme l’espace et nous offre la surprise d’un piéton qui rencontre un obstacle, et se l’approprie systématiquement. Il ne fait aucun doute que les travaux en présence sont des travaux qui se voient, mais si l’expérience de la vision est souvent la plus immé- diate, cette exposition interpelle réellement tout le corps. C’est en allant au-devant de chaque réalisation, de chaque point de vue, que peu à peu, ce qui isole un objet d’un autre se rompt et laisse place à l’appréhension d’une totalité.
Cécilia Becanovic

http://michaelviala.fr/files/gimgs/th-35_Untitled-14.jpg
http://michaelviala.fr/files/gimgs/th-35_2001_vasistas_01.jpg